job-en-ligne

job-en-ligne

Pourquoi ne pas s’orienter vers le journalisme freelance ?

journaliste-freelance.jpg

 

Le meilleur chemin pour intégrer le journalisme est de trouver et suivre une formation qui apprend les fondamentaux et procure les bonnes pratiques du métier. Ces caractéristiques sont communes que ce soit pour un journaliste en CDI dans une presse renommée que pour un journaliste freelance ou un journaliste amateur.

 

Il existe effectivement une formation  qui prépare les étudiants qui veulent  pratiquer plus tard le métier de journaliste professionnel ou des gens qui s’intéressent tout simplement aux techniques  du journaliste pour une raison ou pour une autre. Ce n’est pas mal.

 

 

Le journalisme, une passion

 

 

Pour ceux qui veulent devenir journaliste sans diplôme et travailler en ligne en toute indépendance, la formation préparatoire est un bon chemin du fait que les cours dispensés se font en ligne et renforcés par des suivis et des travaux pratiques. Les formateurs n’exigent aucun diplôme. L’essentiel est toutefois de témoigner d’une certaine motivation pendant la formation dans le but de parvenir  aux objectifs.

 

Par ailleurs, les stages pratiques sont orientés vers les rédactions en ligne où les apprenants se familiarisent au travail à domicile. Pour ceux qui ne peuvent pas continuer dans une école de journalisme après la formation préparatoire, la voie de pigiste freelance leur est ouverte. Il faut pourtant être conscient que le pigiste est un travail, surtout pour un débutant, ne répondant au même contrat qu’un journaliste en CDI.

 

 

Les conditions pour être journaliste indépendant

 

 

Il est à noter que l’accès aux écoles de journalisme est la haie la plus ardue à franchir à cause des concours d’entrée qui ne sont pas accessibles pour les passionnés de journalisme. Si une personne cherche par tous les moyens à intégrer le secteur, il lui est conseillé de lire, de lire beaucoup, de lire tout document qui lui tombe entre les mains : journaux, livres, bandes dessinées. Si le projet est de travailler comme journaliste sur internet, il s’agit donc de s’entraîner longtemps, écouter, poser des questions aussi bien à propos des thèmes que sur les techniques utilisées pour la rédaction web.  

           

Pour parvenir au statut de journaliste indépendant, il faut être très motivé et aimer lire et critiquer les journaux. Il faut s’apprêter  à supporter les critiques disproportionnées à l’encontre de ses écrits et ses propositions de textes, en tant que journaliste indépendant  à la recherche d’un éditeur professionnel. Par ailleurs, avant tout, il faut trouver un journal disposé à acheter les articles issus des reportages.

  

 

L’internet au service des journalistes freelance

 

 

Après avoir expérimenté les savoir-faire en journalisme sans disposer de débouchés pour les résultats des reportages et des recherches personnels, le service le plus accessible à moindre coût est l’internet. Le travail à domicile de concert avec des éditeurs est une option à considérer si l’indépendant  journaliste est prêt à  accepter toutes les conditions qui ne sont pas au premier abord satisfaisantes. Au fur à mesure que les expériences s’accumulent, le journaliste freelance trouvera toujours un rendement acceptable. Il peut évoluer à un niveau plus stable et plus fructueux.   



17/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 747 autres membres